Accueil‎ > ‎Le lycée‎ > ‎Actualités du Lycée‎ > ‎

Le Festival des 2 Infinis du 28 septembre au 4 octobre

publié le 20 sept. 2011 à 13:44 par Thomas DUFOUR
L’Univers est né voici 13,7 milliards d’années. Et, avec lui, les toutes premières particules de matière, visibles et invisibles. Comme le fond diffus cosmologique, certaines de ces particules et ondes primordiales subsistent. Elles sont les témoins de l’histoire de notre Univers et permettent de remonter le temps jusqu’à ses tout premiers instants.

Si, avec le modèle du Big bang, nous nous sommes forgé une représentation de l’histoire de l’Univers, nous en sommes encore à nous interroger sur la répartition et l’évolution de la matière à toutes les échelles. De la maitrise progressive des gerbes de particules devrait jaillir des cascades de nouveaux concepts. Mais reste une question : ces concepts nous conforteront-ils dans nos théories actuelles ou nous obligeront-ils à inventer une nouvelle physique, révolutionnant nos modèles du monde ?

Dans l’obscurité de leurs laboratoires souterrains, sous la mer ou dans l’espace, les scientifiques inventent de nouveaux instruments, accroissent la sensibilité de leurs détecteurs, s’affranchissent des bruits de fond pour sonder la matière et l’Univers, l’infiniment petit et l’infiniment grand.

C'est cette histoire que le Festival se propose de conter aux confins de l'astrophysique et de la physqiue des particules, en s'attachant à innover pour faire participer le public.

Tous les détails de ce festival sur le site de l'AFA